Tournament

TEKKEN World Tour – Combo Breaker | Illinois

3 avril 2018

Poules : Vendredi 14 h 00 - 22 h 00 ET (11 h 00 - 19 h 00 PT) et samedi, 11 h 00 - 17 h 00 ET (8 h 00 - 14 h 00 PT)

Quarts de finale (top 96) : Samedi, 17 h 00 - 21 h 00 ET (14 h 00 - 18 h 00 PT)

Demi-finales (top 24) : Dimanche, 11 h 30 - 15 h 00 ET (8 h 30 - 12 h 00 PT)

Top 8 : Dimanche, 15 h 00 ET (0 h 00 PT)

Événement parallèle - tournoi de vente aux enchères des personnages : Vendredi, 22 h 00 ET (19 h 00 PT)

Toute l’action sera diffusée sur twitch.tv/TEKKEN

Vous trouverez les tableaux ici.

 

Le TEKKEN World Tour s’arrête du côté de Chicago ce week-end à l’occasion du COMBO BREAKER qui aura lieu à Saint Charles, Illinois, aux États-Unis. Le COMBO BREAKER est le deuxième de trois événements Master consécutifs sur le Tour, il fait suite à la Battle Arena Melbourne du week-end passé et précède le Fighting Games Challenge du mois prochain.

Ce week-end, il s’agit d’un gros tournoi, à la fois en termes d’importance et de taille du terrain. Plus de 470 joueurs ont prévu de prendre part à la compétition du COMBO BREAKER, ce qui en fait l’événement le plus important du TEKKEN World Tour 2018 à ce jour. Le terrain accueille presque tous les meilleurs joueurs des États-Unis, ainsi que certaines stars venues de Corée, du Japon et d’Europe. En tout, neuf des 12 meilleurs joueurs du classement du Tour, y compris les sept premiers, seront présents à Saint Charles.

 

Voici quelques-uns des éléments qu’il faudra suivre lors du COMBO BREAKER :

 

La Corée a-t-elle encore un gros week-end en vue ?

Comparé à l’année dernière, nous avons vu bien plus de joueurs voyager à l’étranger pour participer au TEKKEN World Tour cette année. La Battle Arena de Melbourne qui a eu lieu le week-end dernier en est un parfait exemple : sept des huit premiers joueurs de l’événement australien venaient de Corée. Beaucoup d’entre eux seront présents à Saint Charles, dans l’espoir de vivre un nouveau week-end chargé.

Knee, qui a gagné le titre de la Battle Arena Melbourne dimanche, sera en tête du groupe coréen. Il a gagné les deux événements Master auxquels il a pris part cette saison et cherchera à faire un trois sur trois parfait ce week-end. JDCR et Saint, qui ont respectivement terminé premier et second lors du Combo Breaker 2017, seront également de la partie. Ils seront rejoints par Kkokkoma, qui s’est positionné dans le top huit de chacun des événements du Tour auxquels il a participé cette année. Ces joueurs composent le top quatre du classement du Tour, et l’un d’entre eux terminera ce week-end en première position.

La force de la Corée ne se limite pas à ces quatre joueurs. Le champion du TEKKEN World Tour 2017, Qudans, sera présent pour défendre son titre, aux côtés de JeonDDing, GoAttack et LowHigh, le gagnant du BEast Arena Hong Kong.

 

L’un des héros locaux se démarquera-t-il ?

Le Midwest des États-Unis regorge de joueurs talentueux, mais n’attire pas autant l’attention que les autres régions du pays. Le COMBO BREAKER est le plus gros événement de jeu de combat de l’année au Midwest, et il attire immanquablement des joueurs de toute la région, particulièrement ceux de l’aire urbaine de Chicago, qui cherchent à faire leurs preuves sur le devant de la scène. Cette année ne fera pas exception.

Il se pourrait bien que le nom du Midwest qu’il faudra surveiller soit celui de Shadow_20z. Le natif de Chicago a offert une performance étincelante lors de l’Eleague TEKKEN Team Takedown un peu plus tôt dans l’année et n’a fait que s’améliorer depuis. Il a remporté le Chicago Red Bull Conquest qualifier et s’est offert une troisième place impressionnante lors du Texas Showdown un peu plus tôt ce mois-ci.

Cuddle Core, née à Chicago et également vedette de l’Eleague, peut également faire des ravages. Elle a terminé dans le top huit du COMBO BREAKER l’an dernier et cherchera à obtenir un billet retour pour la finale.

 

Qui sera en mesure d'éviter une défaite prématurée ?

Les joueurs détestent perdre, qu’importe le stade du tournoi où ils en sont rendus, mais essuyer une défaite tôt dans la phase de qualification peut être dévastateur. Le chemin à parcourir lors des qualifications est deux fois plus long du côté des perdants que de celui des gagnants, il est donc difficile de surmonter une défaite prématurée. C’est particulièrement vrai dans un tournoi aussi important que le COMBO BREAKER, au cours duquel perdre lors des poules pourrait signifier qu’un joueur devra gagner au moins 10 parties pour accéder à la finale du dimanche.

Ce qui veut dire que certains des premiers combats seront critiques. Les vedettes américaines SperoGin et Joey Fury pourraient s’affronter lors de leur premier match du round des 96, tout comme Jackie Tran et LowHigh. Et les premiers conflits pourraient même commencer avant cela, alors que Speedkicks et Mateo, qui ont tous deux pris part à la compétition lors de l’Eleague TEKKEN Team Takedown, vont droit à l’affrontement en poule G4.

 

0
More fun for everyone