Tournament

JeonDDing décroche sa première victoire sur le TEKKEN World Tour au CEO

10 juillet 2018

Après s’en être approché de très près à plusieurs reprises, JeonDDing a enfin remporté une victoire sur le TEKKEN World Tour.

Il a gagné un événement du Tour pour la toute première fois, revendiquant le titre du CEO à Daytona Beach, en Floride, ce dimanche. Il a réussi cette performance en revenant du bracket des perdants et en battant son compagnon de l’équipe UYU, Qudans, à deux reprises lors de la grande finale, par 3-0 puis 3-2.

La star coréenne s'était classée quatrième lors de la finale régionale d’Asie l’an dernier, le South East Asia Major, et a égalé ou dépassé ce résultat trois fois cette année sur le Tour. Il a même terminé deuxième lors du Combo Breaker, mais n’avait encore jamais atteint le sommet jusqu’à sa performance de dimanche.

La victoire de JeonDDing n’a pas été des plus simples. Il a terminé la session de finales de dimanche du côté des vainqueurs, mais a perdu face à Qudans par 2-1 dans un match d’ouverture très serré. Il a vite rebondi et a eu le vent en poupe dans le bracket des perdants. Tentant le tout pour le tout, il a emporté des victoires face à un Book survolté, au champion en titre de l’EVO, JDCR, et au favori du public, Lil Majin. Ces résultats lui ont permis d’atteindre la grande finale et d’obtenir une nouvelle chance contre Qudans.

Le premier match de la grande finale n’avait rien à voir avec leur première rencontre. JeonDDing et son Eddy se sont occupés du Devil Jin de Qudans, et le résultat, 3-0, a entraîné une réinitialisation du bracket.

Le second match a été bien plus serré. Qudans a gagné le premier round, mais JeonDDing a remporté les deux suivants, dominant par 2-1. Qudans s’est battu pour décrocher le point qui aurait fait de JeonDDing le champion, gagnant le quatrième round et déclenchant un cinquième combat décisif. Tout s’est résumé à la fin du dernier round, lorsque JeonDDing a lancé un Spring Kick au moment idéal pour remporter le titre.

https://clips.twitch.tv/OutstandingTawdryButterflyChefFrank

Qudans a échoué de peu dans sa volonté de gagner deux événements Master d’affilée. Cependant, sa deuxième place, associée à sa victoire par 3-0 dans la finale des gagnants sur JDCR, qui a terminé troisième, a permis au champion en titre du TEKKEN World Tour de prouver qu’il est en train de retrouver son niveau de compétition.

Bien qu’il ait terminé en dehors du top trois, Lil Majin a probablement été le meilleur joueur du week-end. Le maître de King a terminé en quatrième position, ce qui constitue le meilleur classement effectué par un américain sur un événement Master cette année. Lil Majin a été expédié dans le bracket des perdants lors des 32e de finale, mais il a répondu avec une performance incroyable. Il a sorti Rickstah, Shadow et P.Ling pour atteindre la finale du dimanche. Une fois là, il a mis JimmyJTran K.O., ce qui a fait de lui le premier joueur américain à vaincre Tran sur un événement du Tour. Ensuite, il a mis le coréen Dimeback hors d’état de nuire avant de perdre face à celui qui a fini champion.

https://clips.twitch.tv/SmokyBlindingGiraffeArsonNoSexy

Dimeback a terminé cinquième à égalité avec la star thaïlandaise en devenir, Book, tandis que JimmyJTran et le canadien Binchang se partageaient la septième place.

Saint, qui défendait son titre de champion du CEO, a terminé neuvième à égalité, en partie grâce à Joey Fury. Ce dernier, qui a également fini neuvième, a expédié Saint dans le bracket des perdants lors des 32e de finale samedi. C’est ce qui a permis à Joey d’enregistrer son deuxième gros résultat sur les deux événements Master auxquels il a participé, ayant gagné au Combo Breaker face au partenaire de Saint dans l’Echo Fox, JDCR.

La victoire de JeonDDing l’a propulsé en troisième place sur le leaderboard du TEKKEN World Tour. Son challenger, Qudans, est maintenant en quatrième position. Dimeback fait partie des 19 premiers du classement, tandis que 10 points séparent désormais Lil Majin de cette limite qualificative pour la finale du TEKKEN World Tour.

Le Tour se poursuit la semaine prochaine avec un arrêt à l’Abuget Cup de Jakarta, en Indonésie.

0
More fun for everyone